Étape 2 : Créer le service proxy (service de gestion des API Azure) dans le portail

Snowflake n’envoie pas de données (requêtes HTTP POST) directement à un service distant. Au lieu de cela, Snowflake envoie les données à un service proxy qui relaie les données de Snowflake au service distant (comme Azure Function) et vice-versa.

Cette rubrique fournit des instructions pour créer et configurer un service de gestion des API Azure à utiliser comme service proxy pour votre fonction externe.

Dans ce chapitre :

Créer le service Gestion des API

La première étape consiste à créer le service de gestion des API dans le portail Azure :

  1. Si vous ne l’avez pas encore fait, connectez-vous au portail.

  2. Pour créer le service de gestion des API, suivez les instructions fournies dans la documentation Microsoft : Créer un service de gestion des API.

    Comme vous effectuez les tâches décrites dans les instructions, souvenez-vous d’enregistrer le nom du service Gestion des API (qui peut être intitulé Resource name) dans le champ « Nom du service Gestion des API » de votre feuille de calcul de suivi.

    Note

    Le déploiement du service Gestion des API peut prendre 30 à 40 minutes ou plus. Lorsque le déploiement est terminé, vous devriez voir un message similaire à Your deployment is complete.

  3. Une fois le déploiement terminé, cliquez sur le bouton Go to resource.

Importer l’API qui contient la fonction Azure

Après avoir créé le service Gestion des API, l’étape suivante consiste à importer et à publier l’application de fonction Azure qui contient les APIs (fonctions) à appeler par ce service de gestion des API.

  1. Pour importer et publier une fonction Azure, suivez les instructions fournies dans la documentation de Microsoft : Importer une application de fonction.

    Ce document comprend des instructions pour d’autres tâches, ainsi que pour l’importation d’APIs. Pour cette démonstration, vous n’avez généralement besoin que des instructions pour importer une application de fonction Azure en tant que nouvelle API.

    Lorsque vous effectuez les tâches décrites dans les instructions, n’oubliez pas les points suivants :

    • L’une de ces étapes exige que vous spécifiiez une option pour Product. Pour cette démonstration, choisissez Starter plutôt que Unlimited. Pour un système de production, votre choix pourrait être différent.

    • Enregistrez la valeur de API URL suffix dans le champ « Suffixe de l’URL de l’API de gestion des API » dans votre feuille de calcul de suivi.

    Après avoir suivi les tâches pour importer une application Azure Function, vous devriez être de retour sur la page API Management service .

  2. Trouvez et cliquez sur l’onglet Settings qui se trouve à côté de l’onglet Design dans le panneau de l’écran en dessous du numéro de révision de votre API (par exemple REVISION 1).

  3. Si la case à cocher Subscription Required est cochée, décochez-la à moins que vous ne vouliez exiger un abonnement.

    Si vous ne voyez pas la section Subscription, faites défiler vers le bas.

  4. Cliquez sur le bouton Save.

Note

Snowflake recommande fortement la création d’une politique de sécurité sur le service de gestion des API Azure.

Vous pouvez créer la politique de sécurité maintenant ou vous pouvez finir de créer la fonction externe d’abord et tester la fonction externe avant de créer la politique de sécurité. Pour simplifier le débogage, cette rubrique termine la création et le test de la fonction externe avant de créer la politique de sécurité.