Catégories :

Utilisateur et sécurité DDL (Intégrations de services tiers)

ALTER API INTEGRATION

Modifie les propriétés d’une intégration API existante.

Voir aussi :

CREATE API INTEGRATION , DROP INTEGRATION , SHOW INTEGRATIONS

Dans ce chapitre :

Syntaxe

ALTER [ API ] INTEGRATION [ IF EXISTS ] <name> SET
  [ API_AWS_ROLE_ARN = '<iam_role>' ]
  [ ENABLED = { TRUE | FALSE } ]
  [ API_ALLOWED_PREFIXES = ('<...>') ]
  [ API_BLOCKED_PREFIXES = ('<...>') ]
  [ COMMENT = '<string_literal>' ]

ALTER [ API ] INTEGRATION [ IF EXISTS ] <name>  UNSET {
                                                      ENABLED              |
                                                      API_BLOCKED_PREFIXES |
                                                      COMMENT
                                                      }
                                                      [ , ... ]

Paramètres

nom

L’identifiant de l’intégration à modifier. Si l’identificateur contient des espaces ou des caractères spéciaux, toute la chaîne doit être délimitée par des guillemets doubles. Les identificateurs entre guillemets doubles sont également sensibles à la casse.

SET ...

Spécifie un (ou plusieurs) paramètre(s)/propriété(s) à définir pour l’intégration API (séparés par des espaces, des virgules ou de nouvelles lignes) :

ENABLED = TRUE | FALSE

Spécifie s’il faut initier le fonctionnement de l’intégration ou le suspendre.

  • TRUE permet à l’intégration de s’exécuter.

  • FALSE suspend l’intégration pour la maintenance. Toute intégration entre Snowflake et un service tiers échoue.

API_AWS_ROLE_ARN = '<iam_role>'

Le rôle_iam est le ARN (Amazon resource name) d’un rôle de plate-forme Cloud.

Ce paramètre s’applique uniquement si le API_PROVIDER est défini sur aws_api_gateway.

API_ALLOWED_PREFIXES = ('<...>')

Limite explicitement les fonctions externes qui utilisent l’intégration pour référencer un ou plusieurs points de terminaison de service proxy HTTPS (par exemple, Amazon AWS API Gateway) et les ressources au sein de ces proxy. Prend en charge une liste d’URLs séparée par des virgules, qui sont traitées comme des préfixes (pour plus de détails, voir ci-dessous).

Chaque URL dans API_ALLOWED_PREFIXES = (...) est traitée comme un préfixe. Par exemple, si vous spécifiez :

https://xyz.amazonaws.com/production/

cela signifie que toutes les ressources sous

https://xyz.amazonaws.com/production/

sont autorisés. Par exemple, ce qui suit est autorisé :

https://xyz.amazonaws.com/production/ml1

Pour maximiser la sécurité, vous devez restreindre les emplacements autorisés aussi étroitement que possible.

API_BLOCKED_PREFIXES = ('<...>')

Répertorie les points de terminaison et les ressources du service proxy HTTPS pour lesquels l’appel à partir de Snowflake n’est pas autorisé.

Les valeurs possibles pour les emplacements suivent les mêmes règles que pour API_ALLOWED_PREFIXES ci-dessus.

API_BLOCKED_PREFIXES a priorité sur API_ALLOWED_PREFIXES. Si un préfixe correspond aux deux, il est bloqué. En d’autres termes, Snowflake autorise toutes les valeurs qui correspondent à API_ALLOWED_PREFIXES sauf les valeurs qui correspondent également à API_BLOCKED_PREFIXES.

Si une valeur est en dehors des API_ALLOWED_PREFIXES, vous n’avez pas besoin de la bloquer explicitement.

COMMENT = 'litéral_chaine'

Chaîne (littérale) qui spécifie un commentaire pour l’intégration.

UNSET ...

Spécifie un(e) (ou plusieurs) propriété(s)/paramètre(s) à désactiver pour l’intégration API, ce qui les réinitialise à leurs valeurs par défaut :

  • ENABLED

  • API_BLOCKED_PREFIXES

  • COMMENT

Notes sur l’utilisation

  • Le API_PROVIDER ne peut pas être modifié.

Exemples

L’exemple suivant lance l’opération d’une intégration suspendue :

ALTER API INTEGRATION myint SET ENABLED = TRUE;