Catégories :

Utilisateur et sécurité DDL (Intégrations de services tiers)

ALTER SECURITY INTEGRATION (SCIM)

Modifie les propriétés d’une intégration de sécurité SCIM existante. Pour des informations sur la modification d’autres types d’intégrations de sécurité (par exemple SAML2), voir ALTER SECURITY INTEGRATION.

Voir aussi :

CREATE SECURITY INTEGRATION (SCIM) , DROP INTEGRATION , SHOW INTEGRATIONS , DESCRIBE INTEGRATION

Dans ce chapitre :

Syntaxe

ALTER [ SECURITY ] INTEGRATION [ IF EXISTS ] <name> SET
    [ NETWORK_POLICY = '<network_policy>' ]
    [ SYNC_PASSWORD = TRUE | FALSE ]
    [ COMMENT = '<string_literal>' ]

ALTER [ SECURITY ] INTEGRATION [ IF EXISTS ] <name>  UNSET {
                                                            NETWORK_POLICY |
                                                            [ , ... ]
                                                            }
ALTER [ SECURITY ] INTEGRATION <name> SET TAG <tag_name> = '<tag_value>' [ , <tag_name> = '<tag_value>' ... ]

ALTER [ SECURITY ] INTEGRATION <name> UNSET TAG <tag_name> [ , <tag_name> ... ]

Paramètres

name

Identificateur pour l’intégration à modifier. Si l’identificateur contient des espaces ou des caractères spéciaux, toute la chaîne doit être délimitée par des guillemets doubles. Les identificateurs entre guillemets doubles sont également sensibles à la casse.

SET ...

Spécifie un(e) ou plusieurs paramètre(s)/propriété(s) à définir pour l’intégration (séparés par des espaces, des virgules ou de nouvelles lignes) :

NETWORK_POLICY = 'network_policy'

Spécifie une stratégie réseau existante active pour votre compte. La stratégie réseau restreint la liste des adresses IP des utilisateurs lors de l’échange d’un code d’autorisation contre un jeton d’accès ou d’actualisation et lors de l’utilisation d’un jeton d’actualisation pour obtenir un nouveau jeton d’accès. Si ce paramètre n’est pas défini, la politique réseau du compte (le cas échéant) est utilisée à la place.

SYNC_PASSWORD = TRUE | FALSE

Indique s’il faut activer ou désactiver la synchronisation des mots de passe des utilisateurs à partir d’un client SCIM Okta dans le cadre de la requête API vers Snowflake.

  • TRUE active la synchronisation des mots de passe.

  • FALSE désactive la synchronisation des mots de passe.

Par défaut : TRUE. Si une intégration de sécurité est créée sans définir ce paramètre, Snowflake définit ce paramètre sur TRUE.

Si les mots de passe des utilisateurs ne doivent pas être synchronisés du client vers Snowflake, assurez-vous que la valeur de cette propriété est définie sur FALSE et désactivez la synchronisation des mots de passe dans le client Okta.

Notez que cette propriété n’est prise en charge que pour les intégrations SCIM Okta. Les intégrations SCIM Azure ne sont pas prises en charge, car Microsoft Azure ne prend pas en charge la synchronisation des mots de passe. Pour demander de l’assistance, veuillez contacter Microsoft Azure.

Pour plus de détails, voir Gestion des utilisateurs et des groupes avec SCIM.

COMMENT

Chaîne (littéral) qui spécifie un commentaire pour l’intégration.

Par défaut : aucune valeur

TAG tag_name = 'tag_value' [ , tag_name = 'tag_value' , ... ]

Spécifie le nom de la balise et la valeur de la chaîne de la balise.

La valeur de la balise est toujours une chaîne de caractères et le nombre maximum de caractères pour la valeur de la balise est 256.

Pour plus de détails sur la spécification des balises dans une instruction, voir Quotas de balises pour les objets et les colonnes.

UNSET ...

Spécifie un(e) ou plusieurs paramètre(s)/propriété(s) à désactiver pour l’intégration de sécurité, ce qui les réinitialise à leurs valeurs par défaut :

  • NETWORK_POLICY

  • SYNC_PASSWORD

  • COMMENT

  • TAG tag_name [ , tag_name ... ]

Notes sur l’utilisation

Concernant les métadonnées :

Attention

Les clients doivent s’assurer qu’aucune donnée personnelle (autre que pour un objet utilisateur), donnée sensible, donnée à exportation contrôlée ou autre donnée réglementée n’est saisie comme métadonnée lors de l’utilisation du service Snowflake. Pour plus d’informations, voir Champs de métadonnées dans Snowflake.

Exemples

L’exemple suivant lance l’opération d’une intégration suspendue :

ALTER SECURITY INTEGRATION myint SET ENABLED = TRUE;
Revenir au début