Catégories :

Compte et session DDL

DROP REPLICATION GROUP

Supprime un groupe de réplication du compte.

Voir aussi :

CREATE REPLICATION GROUP , ALTER REPLICATION GROUP , SHOW REPLICATION GROUPS

Dans ce chapitre :

Syntaxe

DROP REPLICATION GROUP [ IF EXISTS ] <name>

Paramètres

name

Spécifie l’identificateur pour le groupe de réplication.

Notes sur l’utilisation

  • Seul un utilisateur ayant un rôle avec le privilège OWNERSHIP sur le groupe peut exécuter cette commande SQL.

  • Un groupe de réplication principal ne peut être détruit avec succès que si aucun groupe de réplication secondaire lié n’existe.

  • Une base de données incluse dans un groupe de réplication n’est pas détruite lorsque le groupe de réplication est détruit.

    • Si un groupe de réplication secondaire est détruit, toute base de données précédemment incluse dans le groupe perd la protection en lecture seule et devient accessible en écriture.

    • Si le groupe de réplication secondaire est recréé à partir du même groupe de réplication principal que précédemment, les bases de données du groupe sont remplacées par les bases de données du groupe de réplication principal lors de la première actualisation. Ces bases de données sont en lecture seule.

  • Pour récupérer l’ensemble des comptes de votre organisation qui sont activés pour la réplication, utilisez SHOW REPLICATION ACCOUNTS.

  • Pour récupérer la liste des groupes de réplication dans votre organisation, utilisez SHOW REPLICATION GROUPS. La colonne allowed_accounts répertorie tous les comptes cibles activés pour la réplication d’objets à partir d’un compte source.

Exemples

Détruisez le groupe de réplication myrg :

DROP REPLICATION GROUP myrg;
Revenir au début