Catégories :

DDL pour les fonctions définies par l’utilisateur, les fonctions externes et les procédures stockées

ALTER FUNCTION

Modifie les propriétés d’une UDF (fonction définie par l’utilisateur) existante. Actuellement, les seules opérations prises en charge sont les suivantes :

  • Changement de nom d’une UDF.

  • Conversion (entrante ou sortante) d’une UDF sécurisée.

  • Ajout, écrasement ou suppression d’un commentaire pour une UDF.

Pour apporter d’autres modifications à une UDF, vous devez détruire la fonction (en utilisant DROP FUNCTION) puis la recréer.

Voir aussi :

CREATE FUNCTION , SHOW USER FUNCTIONS

Syntaxe

ALTER FUNCTION [ IF EXISTS ] <name> ( [ <arg_data_type> , ... ] ) RENAME TO <new_name>

ALTER FUNCTION [ IF EXISTS ] <name> ( [ <arg_data_type> , ... ] ) SET { SECURE | COMMENT = '<string_literal>' }

ALTER FUNCTION [ IF EXISTS ] <name> ( [ <arg_data_type> , ... ] ) UNSET { SECURE | COMMENT }

Paramètres

nom

Indique l’identifiant de l’UDF à modifier. Si l’identificateur contient des espaces ou des caractères spéciaux, toute la chaîne doit être délimitée par des guillemets doubles. Les identificateurs entre guillemets doubles sont également sensibles à la casse.

type_données_arg [ , ... ]

Spécifie le type de données de l’argument ou des arguments, le cas échéant, pour l’UDF. Les types d’arguments sont nécessaires parce que les UDFs prennent en charge le surchargement de nom (plus précisément, deux UDFs dans le même schéma peuvent avoir le même nom) et les types d’arguments sont utilisés pour identifier l’UDF que vous souhaitez modifier.

RENAME TO nouveau_nom

Spécifie le nouvel identifiant pour l’UDF ; la combinaison de l’identifiant et des types de données d’argument existants doit être unique pour le schéma.

Pour plus de détails, voir Exigences relatives à l’identificateur.

Note

Lorsque vous spécifiez le nouveau nom pour l’UDF, ne spécifiez pas des types de données d’argument ni des parenthèses ; spécifiez uniquement le nouveau nom.

Lorsqu’un objet est renommé, les autres objets qui le référencent doivent être mis à jour avec le nouveau nom.

SET ...

SECURE

Indique si une fonction est sécurisée. Pour plus de détails, voir UDFs sécurisés.

COMMENT = 'litéral_chaine'

Ajoute un commentaire ou écrase le commentaire existant pour l’UDF. La valeur que vous spécifiez est affichée dans la colonne DESCRIPTION de la sortie SHOW FUNCTIONS et SHOW USER FUNCTIONS.

UNSET ...

Spécifie les propriétés à désactiver pour l’UDF, qui les réinitialise aux valeurs par défaut.

Exemples

Renommer UDF function1 en function2 :

ALTER FUNCTION IF EXISTS function1(number) RENAME TO function2;

Convertir une UDF function2 normale en une UDF sécurisée :

ALTER FUNCTION IF EXISTS function2(number) SET SECURE;