Catégories :

Utilisateur et sécurité DDL (Intégrations de services tiers)

DESCRIBE INTEGRATION

Décrit les propriétés d’une intégration.

DESCRIBE peut être abrégé en DESC.

Voir aussi :

SHOW INTEGRATIONS

Intégrations API

ALTER API INTEGRATION , CREATE API INTEGRATION

Intégrations de notification

ALTER NOTIFICATION INTEGRATION , CREATE NOTIFICATION INTEGRATION

Intégrations de sécurité

ALTER SECURITY INTEGRATION , CREATE SECURITY INTEGRATION

Intégrations de stockage

ALTER STORAGE INTEGRATION , CREATE STORAGE INTEGRATION

Syntaxe

DESC[RIBE] [ { API | NOTIFICATION | SECURITY | STORAGE } ] INTEGRATION <name>

Paramètres

nom

Indique l’identificateur de l’intégration à décrire. Si l’identificateur contient des espaces ou des caractères spéciaux, toute la chaîne doit être délimitée par des guillemets doubles. Les identificateurs entre guillemets doubles sont également sensibles à la casse.

Notes sur l’utilisation

  • Pour post-traiter la sortie de cette commande, vous pouvez utiliser la fonction RESULT_SCAN qui traite la sortie comme une table qui peut être interrogée.

  • Si l’intégration est une intégration API, alors la sortie inclut la colonne API_KEY. Le API_KEY affiche une valeur masquée si une clé API a été saisie. (Cela n’affiche ni la clé originale non chiffrée ni la version chiffrée de la clé).

  • Si la propriété TYPE de l’intégration de sécurité est définie sur OAUTH (c’est-à-dire Snowflake OAuth), Snowflake renvoie deux propriétés d’intégration de sécurité supplémentaires dans le résultat de la requête qui ne peuvent pas être définies avec une commande CREATE SECURITY INTEGRATION ou ALTER SECURITY INTEGRATION :

    OAUTH_ALLOWED_AUTHORIZATION_ENDPOINTS

    Une liste de tous les points de terminaison pris en charge pour qu’une application client puisse recevoir un code d’autorisation de Snowflake.

    OAUTH_ALLOWED_TOKEN_ENDPOINTS

    Une liste de tous les points de terminaison pris en charge par une application client pour échanger un code d’autorisation contre un jeton d’accès ou pour obtenir un jeton de rafraîchissement.

Exemples

Créer une intégration de notification :

CREATE NOTIFICATION INTEGRATION myint ( ... );

Décrire les colonnes de l’intégration :

DESC INTEGRATION myint;