Service de diagnostic de pilote JDBC

Pour aider l’assistance Snowflake à diagnostiquer les incidents client, le pilote Snowflake JDBC utilise un service de diagnostic qui fonctionne en arrière-plan. Lorsque le pilote rencontre un problème qui l’empêche de fonctionner normalement, le service de diagnostic enregistre des informations sur le problème dans une paire de fichiers de vidage compressés situés dans le dossier /tmp/snowflake_dumps :

  • sf_incident_<incident_number>.dmp.gz

  • sf_log_<incident_number>.dmp.gz

Important

Les fichiers de vidage peuvent contenir des informations sensibles (telles que les adresses IP) pour aider à résoudre le problème. Notez que ces fichiers sont uniquement stockés localement. Ils ne sont pas envoyés à Snowflake. Vous devez choisir de partager les fichiers, par exemple lorsque vous diagnostiquez des problèmes avec l’assistance Snowflake.

Si vous souhaitez empêcher la création de ces fichiers de vidage par les pilotes, définissez la propriété système snowflake.disable_debug_dumps=true.

Lorsque le pilote rencontre un problème, le service peut également envoyer des informations de diagnostic à Snowflake pour l’aider à résoudre le problème. Informations comprises :

  • Informations sur la version du pilote.

  • Une description générique du problème.

  • Des traces d’appels du pilote concernant le problème. Outre le nom du compte, ces traces d’appels ne contiennent aucune information sur le client.