Avant de commencer

Une fois votre compte Snowflake mis en service, vous pouvez accéder à Snowflake en utilisant l’une des méthodes suivantes :

  • Interface Web dans un navigateur

  • SnowSQL, le client de ligne de commande Snowflake

  • Applications développées à l’aide de connecteurs et de pilotes Snowflake, et services et applications clients tiers (voir Connexion à Snowflake).

Si vous ne possédez pas encore de compte, vous pouvez vous inscrire pour un essai gratuit ou contactez-nous directement pour demander un compte.

Pour plus d’informations sur les tarifs et les services, consultez la page de tarifs (sur le site Web de Snowflake).

Pour plus d’informations sur les comptes d’essai, voir Comptes d’essai.

Dans ce chapitre :

Configuration requise pour le navigateur

Vous pouvez utiliser l’un des navigateurs suivants pour accéder à l’interface Web classique de Snowflake :

Navigateur pris en charge

Version minimale

Chrome

47

Safari

9

Firefox

45

Opera

36

Edge

12

Note

Snowsight, l’interface Web de Snowflake, prend en charge un ensemble différent de navigateurs et de versions minimales. Pour plus de détails, voir Premiers pas avec Snowsight.

Astuce

Snowflake recommande d’utiliser Google Chrome. Les autres navigateurs n’ont pas été testés aussi intensivement que Chrome et peuvent présenter un comportement inattendu. Si vous rencontrez des problèmes lors de l’utilisation de l’interface Web avec l’un des navigateurs indiqués, veuillez contacter l’assistance Snowflake.

Exigences en matière de plateforme SnowSQL OS

SnowSQL (client CLI) peut être installé sur les plateformes suivantes :

  • Red Hat Enterprise Linux ou un système d’exploitation compatible.

  • macOS (64 bits).

  • Microsoft Windows (64 bits).

Pour plus de détails sur les numéros de version pris en charge de ces systèmes d’exploitation, voir Prise en charge par les systèmes d’exploitation.

Les autres plates-formes n’ont pas encore été testées et peuvent ne pas être compatibles avec SnowSQL. Par exemple, certaines variantes de Linux peuvent ne pas avoir les bibliothèques dont le client SnowSQL a besoin par défaut.

Revenir au début