Fonctionnement des structures de table dans Snowflake

Toutes les données de Snowflake sont stockées dans des tables de base de données structurées logiquement comme des collections de colonnes et de lignes. Pour utiliser au mieux les tables Snowflake, en particulier les grandes tables, il est utile de comprendre la structure physique dissimulée derrière la structure logique.

Ces chapitres décrivent les micro-partitions et le clustering de données, deux des principaux concepts utilisés dans les structures physiques des tables Snowflake. Ils fournissent également des conseils pour définir explicitement les clés de clustering pour les très grandes tables (de l’ordre de plusieurs téraoctets) afin d’optimiser la maintenance des tables et les performances des requêtes.

Chapitres suivants :

Revenir au début