Chargement en lot à partir de Google Cloud Storage

Si vous avez déjà un compte Google Cloud Storage et que vous utilisez des compartiments Cloud Storage pour stocker et gérer vos fichiers de données, vous pouvez utiliser vos compartiments et chemins de dossiers existants pour charger les données en lot dans Snowflake.

Note

Snowflake ne prend en charge que les comptes de stockage régional et multirégional.

Cet ensemble de chapitres décrit comment utiliser la commande COPY INTO <table> pour charger des données à partir d’un compartiment Cloud Storage dans des tables.

Comme l’illustre le diagramme ci-dessous, le chargement des données à partir d’un compartiment Cloud Storage s’effectue en deux étapes :

Étape 1

Snowflake suppose que les fichiers de données ont déjà été préparés dans un compartiment Cloud Storage. Si ce n’est pas encore le cas, utilisez les interfaces/utilitaires de chargement fournis par Google pour préparer les fichiers.

Étape 2

Utilisez la commande COPY INTO <table> pour charger le contenu du ou des fichiers préparés dans une table de base de données Snowflake. Vous pouvez charger des fichiers directement à partir du compartiment, mais Snowflake recommande de créer une zone de préparation externe qui référence le compartiment et d’utiliser plutôt la zone de préparation externe.

Quelle que soit la méthode que vous utilisez, cette étape nécessite l’exécution d’un entrepôt virtuel en cours d’exécution pour la session. L’entrepôt fournit les ressources de calcul pour effectuer l’insertion réelle des lignes dans la table.

Data loading overview

Astuce

Les instructions de cet ensemble de chapitres supposent que vous avez lu Préparation du chargement des données et que vous avez créé un format de fichier nommé, le cas échéant.

Avant de commencer, vous pouvez également lire Remarques relatives au chargement des données pour connaître les bonnes pratiques, les conseils et autres instructions.

Chapitres suivants :